Métiers-Quebec: Emploi Chauffeur

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

En tant que conductrice ou conducteur d’un camion lourd, tu auras pour tâches de conduire un camion lourd semi-remorque afin de transporter des marchandises d’un fournisseur (manufacturier, grossiste ou distributeur) jusqu’au client (détaillant) ou d’un manufacturier jusqu’ à ses grossistes ou distributeurs.

Tu devras faire le chargement et de déchargement du véhicule et assurer la livraison des marchandises de toutes sortes chez le client de façon sécuritaire selon un horaire pré-déterminé. Tu auras à effectuer certaines tâches d’entretien et de dépannage du véhicule au besoin.

Allant du transport de billots de bois pour les scieries, en passant par le transport de viandes pour les supermarchés, le transport de matériaux de construction, des machines et équipements sur de gros chantier de construction, le transport de papiers des papetières dans les entrepôts des chaînes de magasins, le transport de courrier pour bureaux de postes de Postes Canada ou les centres de tri des entreprises de messagerie, le transport de vêtements et autres produits pour les magasins à grande surface, le transport d’automobiles pour les concessionnaires, le transport de produits pharmaceutiques pour les pharmacies ou les hôpitaux, par le transport d’essence pour les stations-service, le transport de gaz industriels pour les industries, jusqu’au transport de l’acide sulfurique pour les usines chimiques; tu seras chargé(e) de faire le transport de toutes sortes de marchandises partout au Québec, au Canada et aux Etats-Unis.


Il y a 6 principaux secteurs d’emploi :

  1. les entreprises de camionnage qui transportent des marchandises pour leurs clients (des manufacturiers, des grossistes et des distributeurs) d’une usine à un entrepôt ou d’un entrepôt à un autre ou d’un entrepôt jusqu’à détaillant
  2. les entreprises de construction ou de travaux publics qui transportent des matériaux de construction, des granulats ou minéraux industriels ou des machines et équipements sur les différents chantiers
  3. les entreprises d’exploitation de ressources (minières, forestières, gazières, pétrolières, agricoles) qui transportent leurs produits chez les transformateurs
  4. les entreprises manufacturières et de distribution qui transportent leurs produits chez leurs clients
  5. les organismes publics (gouvernements, municipalités, Hydro-Québec, etc) qui transportent des marchandises diverses (courrier, matériel de bureau, etc)
  6. les travailleurs autonomes (ou camionneur artisan ou camionneur indépendant ou brokers) qui sont propriétaires de leur véhicule et qui transportent des marchandises pour toutes sortes de clients

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

  1. Bonne vision
  2. Bonne endurance physique car tu auras à travailler de longues heures
  3. Autonomie et débrouillardise car tu auras à travailler généralement seul(e) (camionnage)
  4. Aimer travailler avec public car tu auras de fréquents contacts avec la clientèle (autobus)
  5. Sens des responsabilités car tu seras responsable de la sécurité des marchandises (ou des personnes) et du véhicule
  6. Sens de l’organisation pour bien planifier ton voyages selon l’itinéraire prévu en tenant compte des imprévus (circulation dense, mauvaise température, accidents sur la route, routes bloquées, etc)
  7. Sens de l’orientation pour te repérer facilement et rapidement lors de changements imprévus d’itinéraire
  8. Aimer à travailler avec le public (autobus) car tu auras de fréquents contacts avec des gens
  9. Très bonne maîtrise de la langue française parlée (surtout pour les chauffeurs d’autobus)
  10. Bonne connaissance de la langue anglaise
  11. Aimer voyager car tu auras à te rendre à divers endroits au Canada et aux Etats-Unis (pour certains emplois)

PROFESSIONS APPARENTÉES :

  1. Camionneur(euse) indépendant(e) (aussi appelé « broker »)
  2. Conducteur(trice) d’un camion semi-remorque à benne basculante
  3. Conducteur(trice) d’un camion semi-remorque citerne
  4. Conducteur(trice) d’un camion-remorque sur chantier de construction
  5. Conducteur(trice) de tracteur routier (2 remorques)
  6. Conducteur(trice) de matériel mobile de soutien (Forces armées)
  7. Instructeur(trice) en conduite de camions (après quelques années d’expérience)
  8. Routier(ère)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

  • Cimenteries
  • Compagnies forestières
  • Compagnies minières
  • Compagnies pétrolières et gazières
  • Entreprises d’enlèvement des déchets
  • Entreprises de camionnage
  • Entreprises de construction commerciale, institutionnelle et industrielle
  • Entreprises de construction résidentielle lourde
  • Entreprises de construction de génie civil
  • Entreprises de courrier et messagerie
  • Entreprises de déménagement
  • Entreprises de distribution (dans tous les secteurs)
  • Entreprises manufacturières (dans tous les secteurs)
  • Écoles de conduite de véhicules lourds (instructeurs)
  • Forces armées canadiennes (voir section professions apparentées)
  • Municipalités
  • Gouvernements
  • Hydro-Québec
  • Industries alimentaires
  • Industries chimiques et pétrochimiques
  • Industries de transformation des métaux
  • Société canadienne des postes
  • Société des alcools du Québec
  • À ton propre compte (camionneur indépendant ou en anglais « broker »)

EXIGENCES DE L’EMPLOI :

  • La détention du permis de conduire classe 1 camion-remorque généralement obtenu après la réussite du programme d’études
  • Détenir un certificat en transport de matières dangereuses est obligatoire pour transporter de tels produits (pétrole, gaz naturel, gaz industriels, gaz médicaux, produits chimiques, explosifs ou munitions) Note : ce certificat est obtenu avec la réussite du D.E.P. en conduite de véhicules lourds

CLASSES ET TYPES DE VÉHICULES :

Dans l’industrie du transport :

  • Classe 3 : permet de conduire un camion ayant deux essieux et dont la masse nette est de 4 500 kg (4,5 tonnes) ou plus, ainsi que tout autre camion comptant trois essieux ou plus
  • Classe 2 : permet de conduire les véhicules de la classe 3, ainsi qu’un autobus aménagé pour le transport de plus de 24 passagers
  • Classe 1 : permet de conduire les véhicules de la classe 2 et 3, un tracteur routier de deux essieux dont la masse nette est de 4 500 kg ou plus et tirant une ou plusieurs remorques ou semi-remorques, un tracteur routier de trois essieux ou plus tirant une ou plusieurs remorques ou semi-remorques, ainsi qu’d’un camion visé par la classe 3 tirant une remorque ou une semi-remorque dont la masse nette est de 4 500 kg ou plus

Avec le D.E.P. en transport par camion, tu pourras obtenir la classe 1.

Source : SAAQ

Dans l’industrie de la construction : (les classes suivantes correspondent à celles utilisées pour les taux de rémunération)

  • Classe C : permet de conduire un camion à caisse fixe, un camion à benne basculante à pont arrière simple, un camion à benne basculante à pont arrière jumelé d’une capacité nominale de moins de 10 tonnes
  • Classe B : permet de conduire les véhicules de la classe C plus : un camion à treuil monté sur châssis A d’une puissance de levage de moins de 5 tonnes ou un camion-citerne (carburant, combustible ou lubrifiant)
  • Classe A : permet de conduire les véhicules de la classe C et B plus : une bétonnière d’une verge cube et plus, un camion remorque, un fardier, un camion hors-route, un camion équipé d’un treuil d’une capacité de levage de plus de 5 tonnes, un camion à benne basculante à pont arrière jumelé d’une capacité nominale de 10 tonnes et plus
  • Classe AA :  permet de conduire les véhicules de la classe C, B et A plus : un camion hors route de 35 tonnes et plus ainsi que sur un « belly dump ».

Le D.E.P. en transport par camion permet d’obtenir la classe A

Après avoir accumulé de l’expérience dans la classe A sur un chantier de construction, tu pourras obtenir ta certification pour la classe AA.

Source : Commission de la construction du Québec

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

  • Être âgé d’au moins 21 ans ou 25 ans à l’embauche (selon les employeurs) exigé par certaines entreprises à cause des assurances
  • Avoir un dossier de conduite de comportant pas plus de 3 points d’inaptitude
  • Permis de conduite avec la classe 1 valide émis par la SAAQ
  • Mobilité souvent nécessaire (être prêt à voyager aux Etats-Unis notamment)
  • Horaires de travail variés
  • Longues heures de travail
  • Connaissances en mécanique un atout
  • Bonne connaissance de l’anglais (bilinguisme étant un atout)

PLACEMENT (pour le D.E.P.) :

Selon les données disponibles au 31 mars 2010 :

6 mois après la fin des études

Le placement est bon, 59 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 96 % sont à temps plein.

Quelques répondants(es), soit 20 % ont décidé de compléter leur formation par un D.E.P. en mécanique de véhicules lourds (2 ans).

NOMBRE DE  RÉPONDANTS NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ NOMBRE EMPLOI A TEMPS PLEIN NOMBRE
AUX
ÉTUDES
1 332 772 741 27

Note : les entreprises de camionnage ont éprouvé des difficultés pendant la crise économique, mais le marché est maintenant reprise et les embauches sont plus importantes.

Source : Ministère de l’Éducation

SALAIRE :

Selon les données 2010 :

(données de 2012 dans le secteur de la construction, dans le secteur public et chez certains grands employeurs privés si précisé)

Salaire de camionneurs

Camion-remorque (Classe 1) :

(secteur privé sauf construction)

  • 660,00 $/semaine (40 à 50 hres/sem) dans l’industrie du camionnage (non syndiqué) généralement payé au millage
  • 13,12 $/heure + 0,17 $/km taux minimum (40 hres/sem) pour les chauffeurs(euses) de tracteurs semi-remorque dans l’industrie du camionnage des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (données de 2012)
  • 13,65 $/heure + 0,17 $/km taux minimum (40 hres/sem) pour les chauffeurs(euses) de fardier (transport de pièces extra-lourdes) dans l’industrie du camionnage des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (données de 2012)
  • 14,17 $/heure + 0,17 $/km taux minimum (40 hres/sem) pour les chauffeurs(euses) de train routier (2 remorques) dans l’industrie du camionnage des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (données de 2012)
  • 14,50 $/heure taux minimum (40 hres/sem) en tant que conducteur(trice) de camion semi-remorque dans l’industrie du camionnage de transport local de la région de Montréal (comprend : Île-de-Montréal, Laval, arrondissement de Longueuil, ainsi que des MRC de la Vallée-du-Richelieu en Montérégie, MRC de Roussillon en Montérégie et ville de Repentigny dans Lanaudière qui exploitent un service local sur l’Île-de-Montréal)
  • 14,70 $/heure + 0,17 $/km taux minimum (40 hres/sem) pour les chauffeurs(euses) de tracteurs de remorque-citerne dans l’industrie du camionnage des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (données de 2012)
  • 15,25 $/heure (40 hres/sem) en moyenne au sein des grandes entreprises de commerce au détail (ex : Jean Coutu, Métro, Loblaw, etc)
  • 15,89 $/heure (40 hres/sem) (+ prime pour le transport en régions éloignées comme la Côte-Nord ou l’Abitibi, prime pour les voyages aux USA, prime de nuit, prime pour les trains routiers, prime pour le transport de matières dangereuses, indemnités ou allocations pour frais de déplacement, etc) en moyenne en tant que conducteur(trice) de camion semi-remorque au sein des grandes entreprises de camionnage (données de 2012) voir aussi la rémunération par kilométrage
  • 18,40 $/heure taux minimum (40 hres/sem) pour les chauffeurs(euses) de camion semi-remorque porteur à faux-cadre basculant (transport de déchets solides industriels, commerciaux ou agricoles) au sein des entreprises d’enlèvement des déchets des régions du Bas-St-Laurent et Chaudière-Appalaches sauf Lévis (données de 2012)
  • 18,60 $/heure taux minimum (40 hres/sem) pour les chauffeurs(euses) de camion semi-remorque porteur à faux-cadre basculant (transport de déchets solides industriels, commerciaux ou agricoles) au sein des entreprises d’enlèvement des déchets de la région du Saguenay-Lac-St-Jean (données de 2012)
  • 20,17 $/heure taux minimum (40 hres/sem) pour les chauffeurs(euses) de camion semi-remorque porteur à faux-cadre basculant (transport de déchets solides industriels, commerciaux ou agricoles) au sein des entreprises d’enlèvement des déchets des régions de Québec et Chaudière-Appalaches – Lévis (données de 2012)
  • 20,93 $/heure (40 hres/sem) en moyenne au sein des grandes industries chimiques et pétrochimiques
  • 22,22 $/heure (40 hres/sem) en moyenne au sein des grandes industries alimentaires
  • 27,11 $/heure (40 hres/sem) en moyenne au sein des grandes compagnies minières
  • 0,436 $/mille en moyenne pour les voyages au Canada, 0,752 $/mille en moyenne pour les voyages aux USA (taux parfois plus élevé pour la ville de New York) + taux par cueillette ou livraison + taux pour chargement et déchargement + taux pour temps d’attente + prime de 0,02 $/mille en moyenne + prime pour le transport en régions éloignées comme la Côte-Nord, l’Abitibi-Témiscamingue ou le Nord-du-Québec + prime de 0,530 $/km en moyenne pour les trains routiers + prime pour certaines livraisons spéciales + prime pour transport de matières dangereuses, indemnités ou allocations pour frais de déplacement au sein des grandes entreprises de camionnage (données de 2012) voir aussi la rémunération au taux horaire

Note 1 : Plusieurs entreprises de camionnage paient leurs chauffeurs(euses) au millage ou au pourcentage de la facture ou d’autres ajoutent ces montants à un salaire de base. Alors que certaines grandes entreprises ont une rémunération établie que par le salaire horaire.

Note 2 : Le salaire augmente rapidement pour ceux et celles qui effectuent des transports aux Etats-Unis (jusqu’à 17,40 $/heure après 1 à 3 ans)

Camion-remorque classe 1 : (secteur public)

  • 17,94 $/heure (40 hres/sem) en moyenne au sein des petites municipalités
  • 19,99 $/heure (40 hres/sem) en tant chauffeur(euse)-opérateur(trice) – classe D à la Ville de Laval
  • 20,18 $/heure (38,75 hres/sem) pour Transports Québec (classe 1 : semi-remorque ou remorque de plus de 45 pieds)
  • 20,48 $/heure (36 hres/sem) à la Ville de Laval (classe 1 : camion-grue, camion ravitailleur, camion tasseur, camion traceur de lignes, camion 4 500 kg et +)
  • 21,69 $/heure (38,75 ou 40 hres/sem) en moyenne au sein des municipalités de moyenne dimension de 25 000 habitants et plus (classe 1 : camion-grue, camion ravitailleur, camion tasseur, camion traceur de lignes, camion 4 500 kg et +)
  • 22,27 $/heure (40 hres/sem) à la Ville de Québec (classe 1 : camion-grue, camion ravitailleur, camion tasseur, camion traceur de lignes, camion 4 500 kg et +)
  • 23,68 $/heure  (38,75 ou 40 hres/sem) en moyenne au sein des grandes municipalités de 100 000 habitants et plus (classe 1 : camion-grue, camion ravitailleur, camion tasseur, camion traceur de lignes, camion 4 500 kg et +)
  • 26,97 $/heure (36 hres/sem) à la Ville de Montréal (classe 1 : camion-grue, camion ravitailleur, camion tasseur, camion traceur de lignes, camion 4 500 kg et +)
  • 27,76 $/heure (37 hres/sem) à Hydro-Québec (véhicule lourd avec masse totale de charge de 11 000 kg et plus)
  • 2 751 $/mois en tant que conducteur(trice) de matériel mobile de soutien au sein des Forces canadiennes (Force régulière)

Camion-remorque classe A (secteur de la construction)

  • 26,62 $/heure (40 à 50 hres/sem) dans le secteur de la construction résidentielle légère (petits chantiers)
  • 28,61 $/heure (40 à 50 hres/sem) dans les autres secteurs de la construction commerciale, institutionelle et industrielle
  • 28,73 $/heure (40 à 50 hres/sem) dans le secteur de la construction de génie civil (infrastructures routières ou infrastructures d’éoliennes)
  • 29,04 $/heure (40 à 50 hres/sem) dans le secteur de la construction résidentielle lourde (gros chantiers)
  • 30,30 $/heure (40 à 50 hres/sem) dans le secteur de la construction commerciale, institutionelle et industrielle (chantiers isolés ou Baie-James)
  • 31,34 $/heure (40 à 50 hres/sem) dans le secteur de la construction de génie civil (infrastructures routières sur les chantiers isolés ou Baie-James)
  • 33,33 $/heure (40 à 50 hres/sem) dans le secteur de la construction de génie civil (infrastructures des réseaux de pipeline de gaz naturel ou de pétrole)

Sources : Ministère de l’Éducation, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la construction du Québec, Comité paritaire de l’industrie du camionnage de la région de Montréal, Comité paritaire de l’industrie du camionnage de la région de Québec, Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal, Syndicat des employés manuels de la Ville de Québec, Syndicat des cols bleus de la Ville de Laval, syndicats des employés de plusieurs grandes entreprises de camionnage, syndicats des employés de plusieurs grandes entreprises de messagerie, syndicats des employés de plusieurs grandes entreprises de commerce au détail, syndicats des employés de plusieurs grandes industries alimentaires, syndicats des employés de plusieurs grandes industries chimiques et pétrochimiques, syndicats des employés de plusieurs grandes compagnies minières et Forces canadiennes.

PERSPECTIVES D’AVENIR :

Si la demande a diminué pendant la crise économique, la pénurie dans l’industrie du camionnage n’a pas diminué pour autant.

Il y a une forte demande pour des conductrices et conducteurs de camions, notamment ceux et celles qui détiennent la classe 1 (camion-remorque) et qui sont prêts à effectuer du transport aux Etats-Unis.

Actuellement, il y a davantage de camionneurs qui quittent le volant (pour la retraite notamment) qu’il y a de nouveaux arrivants… Selon les données du Ministère de l’Éducation, le métier de routier(ère) est l’un des 25 métiers de la formation professionnelle présentant les meilleures perspectives d’avenir.

Une très grande place est accordée aux femmes au sein de cette carrière non traditionnelle.

Excellentes perspectives d’avenir pour les prochaines années.

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

Note : ce programme été révisé et une nouvelle version en maintenant offerte

Le Diplôme d’études professionnelles en transport par camion D.E.P. a une durée totale de 615 heures, c’est-à-dire de 5 mois offert à temps complet. Dans le cas du programme offert sous la formule en alternance travail-études (avec stages rémunérés), la durée est de 1 020 heures, soit 8 mois à temps complet. Il comporte des cours d’introduction au métier, possibilités des systèmes des camions, lois et règlements sur le transport lourd, fonctionnement et état du camion, santé et sécurité au travail, techniques de base en conduite d’un camion, planification d’un voyage, techniques de chargement et déchargement, techniques de conduite en milieu rural et autoroutier, voyage avec livraison en milieu urbain, ainsi qu’un stage en milieu de travail d’une durée de 3 semaines, etc.

Le Centre de formation en transport de Charlesbourg et le Centre de formation en transport de St-Jérôme offrent également la possibilité de suivre une option au programme :

  • techniques de conduite d’un autobus (50 à 60 heures supplémentaires)
  • transport interfrontalier (98 heures supplémentaires)
  • conduite de camions-citernes (env 50 heures supplémentaires)
  • transport forestier (135 heures supplémentaires).

Il existe également d’autres formations permettant de devenir conducteur(trice) de véhicule lourd, consulte la section « autres formations » ci-dessous.

PERFECTIONNEMENT :

Si tu le désires, il te sera possible de compléter ta formation en transport par camion avec l’un des programmes suivants :

Le Diplôme d’études professionnelles D.E.P. en mécanique de véhicules lourds routiers a une durée totale de 1 800 heures, c’est-à-dire 2 ans à temps complet.

Il comporte des cours d’introduction au métier, santé et sécurité au travail,  lecture de plans et croquis, principes d’électricité et d’électronique, travail général d’atelier, principes d’hydraulique et de pneumatique, techniques de soudage et d’oxycoupage à l’étain, au gaz et à l’arc électrique, caractéristiques des huiles, graisses et solvants, réparation des systèmes de charge et de démarrage, entretien et réparation des systèmes d’alimentation d’essence et d’allumage, diagnostic des systèmes d’injection diesels, vérification et mise au point des moteurs, réparation du bloc-cylindres, entretien périodique du véhicule, vérification, réparation et remplacement des roues et de leurs éléments, entretien et réparation des suspensions et des cadres de châssis, entretien et réparation de la direction mécanique et à assistance hydraulique, réparation du système de freinage hydraulique, réparation du système de freinage pneumatique, réparation des boîtes manuelles, boîtes de transfert, joints et arbres, entretien et remplacement des embrayages à disques, entretien et remplacement de la transmission automatique, réparation des différentiels et des arbres de roues, réparation des accessoires électriques et de leurs circuits, réparation des éléments de la cabine, vérification et remplacement du moteur, vérification et remplacement de la culasse et du frein Jacobs, ainsi que 2 stages non rémunérés en milieu de travail d’une durée de 2 semaines chacun (le premier est offert à la fin de la 1ere année et le second est offert à la fin de la 2e année).

L’Attestation de spécialisation professionnelle en lancement d’une entreprise A.S.P. a une durée totale de 330 heures à temps partiel de jour ou de soir (14 semaines) et comporte des cours en définition d’un projet d’entreprise, notions de gestion d’entreprise (comptabilité, marketing, supervision du personnel, etc), techniques de vente, élaboration d’un plan d’affaires, négociation et financement d’un projet, etc. De plus, les professeurs (des gens d’affaires d’expérience) te donneront des conseils et du soutien dans la réalisation de ton projet et feront le suivi avec toi lors du processus de démarrage. Pour plus de détails, consulte la page sur « se lancer en affaires« .

Il est également possible de suivre certains cours de perfectionnement de quelques heures, comme par exemple :

  • conduite sur chemins forestiers
  • conduite d’un camion girafe
  • conduite d’un camion navette
  • conduite d’un camion à mât articulé
  • conduite d’un camion-gratte en milieu forestier
  • conduite et opération d’un camion forestier avec remorque munie d’une chargeuse
  • transport hors normes sur camion planétaire (pour mégachantiers ou sites miniers)
  • anglais adapté au transport
  • procédures spéciales en conduite de véhicule lourd (transport Canda-U.S.A.)
  • transport de matières dangereuses (4 heures)
  • normes de charges et dimensions
  • techniques d’arrimage de charges
  • conduite préventive hivervale avec un camion
  • maintenance préventive d’un véhicule lourd
  • efficacité énergétique d’un véhicule lourd
  • démarrage et développement d’une entreprise en transport routier
  • cours « Loi concernant les propriétaires, les exploitants et les conducteurs de véhicules lourds » pour travailleurs indépendants
  • Etc.

EXIGENCES D’ADMISSION (pour le D.E.P.) :

  • Soit détenir un D.E.S. sans cours préalable exigé
  • Soit avoir au moins 16 ans de l’année scolaire scolaire en ET avoir réussi les cours de 3e secondaire en maths, français et anglais ou se faire reconnaître les équivalences
  • Soit avoir 18 ans au moment au début de la formation et avoir réussi les cours équivalents

AUTRES EXIGENCES (de la SAAQ)

Pour plus de détails, consulte le site de la SAAQ

  • N’avoir aucun antécédent criminel (transport aux USA et transport des matières dangereuses); exigence des employeurs
  • Avoir moins de 4 points d’inaptitude à ton dossier de conduite;
  • N’avoir subi aucune suspension ou révocation de votre permis de conduire au cours des deux dernières années à la suite d’une infraction au Code criminel ou d’une accumulation de points d’inaptitude;
  • Subir un examen visuel auprès de la S.A.A.Q.;
  • Subir un examen médical et faire remplir le formulaire d’évaluation médicale par un médecin;
  • Avoir accumulé une expérience de conduite d’au moins 36 mois comme titulaire d’un permis classe 5 (véhicule de promenade); OU
  • Avoir accumulé une expérience de conduite d’au moins 24 mois comme titulaire d’un permis classe 5 (véhicule de promenade) pour les titulaires du DEP en transport par camion ou d’un autre programme de formation reconnu par la SAAQ sur la conduite d’un véhicule classe 1 sur un chemin public
  • Réussir l’examen théorique de la SAAQ;
  • Réussir 2 examens pratiques de la conduite d’un camion semi-remorque;
  • Obtenir le permis d’apprenti-conducteur de la classe 1;

Pour l’obtention du permis de conduire classe 1 :

Tu devras répondre à l’une des exigences suivantes :

  • Soit avoir accumulé une période d’apprentissage en tant qu’apprenti conducteur(trice) d’un véhicule classe 1 depuis 3 mois OU
  • Soit avoir accumulé une période d’apprentissage en tant qu’apprenti conducteur(trice) d’un véhicule classe 1 depuis 1 mois si tu réussi tous les modules pratiques relatifs à la sortie sur routes sans accompagnateur dans le cadre du D.E.P. en transport par camion;
  • Soit avoir accumulé une période d’apprentissage en tant qu’apprenti conducteur(trice) d’un véhicule classe 1 depuis 1 mois, tu es âgé de 25 ans ou + ET que tu as accumé au moins 60 mois d’expérience comme conducteur(trice) de véhicule de promenade classe 5); tu pourras obtenir le permis classe 1; OU
  • Soit avoir accumulé une période d’apprentissage en tant qu’apprenti conducteur(trice) d’un véhicule classe 1 depuis 1 mois si tu es déjà titulaire d’un permis de conduire classe 2 ou classe 3.

STATISTIQUES D’ADMISSION (pour le D.E.P.) :

Ce programme n’est pas contingenté

Les candidats(es) répondant aux conditions d’admission sont généralement admis.

Les admissions se font tout le long de l’année à Charlesbourg, St-Jérôme et dans la plupart des écoles privées

ENDROITS DE FORMATION (pour le D.E.P.) :

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

Île de Montréal :
Montérégie :
Lanaudière, Laurentides et Laval :
Québec et Chaudière-Appalaches :
  • CENTRE DE FORMATION EN TRANSPORT DE CHARLESBOURG, Québec (C.S. des Premières-Seigneuries) (possibilités d’options : transport interfrontalier, camions-citernes, conduite en milieu forestier), admissions continues de jour ou de soir avec entrées périodiques à tous les mois
    Formation également offerte à divers autres endroits
     (contacte la commission scolaire de l’un de ces villes ou le CFP de Charlesbourg pour plus de détails) :  voir les CFP ci-dessous
  • École nationale de camionnage et d’équipement lourd É.N.C.E.L. (anciennement CFEL), Québec (école privée)
Centre et Ouest du Québec :

(Abitibi-Témiscamingue, Centre-du-Québec, Estrie, Mauricie, Outaouais)

  • Centre de formation professionnelle Le Granit, Lac-Mégantic et East-Angus (C.S. des Hauts-Cantons, région Estrie), offert conjointement avec  le Centre de formation en transport de Charlesbourg, pour plus de détails voir ce CFP, admissions de jour à l’hiver
  • Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau, Drummondville (C.S. des Chênes, région Centre-du-Québec), offert conjointement avec le Centre de formation en transport de Charlesbourg, voir ce CFP pour plus de détails, admissions de jour à l’hiver
  • École du routier G.C. inc, Drummondville, région Centre-du-Québec et Trois-Rivières, région Mauricie (école privée)
  • Centre de formation Harricana (section « services aux entreprises »), Amos (C.S. Harricana, région Abitibi-Témiscamingue), offert conjointement avec le Centre de formation en transport de St-Jérôme, voir ce CFP pour plus de détails
  • Centre de formation professionnelle de l’Outaouais, Gatineau (C.S. des Portages-de-l’Outaouais, région Outaouais), offert conjointement avec le Centre de formation en transport de St-Jérôme, voir ce CFP pour plus de détails, vérifie auprès de l’École
Est du Québec :

(Bas-St-Laurent, Côte-Nord, Gaspésie et Saguenay-Lac-St-Jean)

  • Centre de formation professionnelle 24 Juin, Sherbrooke (C.S. Région-de-Sherbrooke, région Estrie), offert conjointement avec le Centre de formation en transport de St-Jérôme, voir ce CFP pour plus de détails, admissions de jour ou de soir à l’automne et à l’hiver
  • Centre de formation professionnelle de Matane, Matane (C.S. des Monts-et-des-Marées, région Bas-St-Laurent), offert conjointement avec le Centre de formation en transport de Charlesbourg, voir ce CFP pour plus de détails, admissions de jour au printemps
  • Centre de formation professionnelle du Fleuve-et-des-Lacs, Cabano (options interfrontalier ou option chemin forestier), NOUVEAU! offert conjointement avec le Centre de formation en transport de Charlesbourg, voir ce CFP pour plus de détails, admissions de jour au printemps
  • Centre de formation professionnelle L’Envol, Carleton-sur-Mer (C.S. René-Lévesque, région Gaspésie), offert conjointement avec le Centre de formation en transport de Charlesbourg, voir ce CFP pour plus de détails, admissions de jour ou de soir à l’automne
  • Centre de formation professionnelle Manicouagan (section « services aux entreprises »), Baie-Comeau (C.S. de l’Estuaire, région Côte-Nord)
  • Centre de formation professionnelle Pavillon de l’Avenir, Rivière-du-Loup (C.S. Rivière-du-Loup-Kamouraska, région Bas-St-Laurent), offert conjointement avec le Centre de formation en transport de Charlesbourg, voir ce CFP pour plus de détails, admissions de jour à l’automne
  • Centre de services aux entreprises Forgescom, Alma (C.S. du Lac-St-Jean, région du Saguenay-Lac-St-Jean), offert conjointement avec le Centre de formation en transport de Charlesbourg, voir ce CFP pour plus de détails, admissions de jour à l’automne

AUTRES FORMATIONS :

Il existe aussi d’autres formations reconnues pour devenir chauffeure ou chauffeur de véhicule lourd. Elles sont généralement de courte durée et principalement offertes par des écoles privées. Elles permettent également de pouvoir se présenter aux examens de SAAQ afin d’obtenir la classe appropriée du permis de conduire.

Note : cette liste est à titre informative seulement et ne garantit pas la qualité des formations et des établissements cités.

Conduite de camions-remorque (classe 1) :

Comprend :

  • les tracteurs routiers traînant une semi-remorque
  • les camions-porteurs traînant une remorque de 2 000 kg ou +
  • les grands trains routiers (tracteurs routiers traînant 2 semi-remorques)
  • permet également la conduite de tous les autres types de véhicules (sauf véhicule d’urgence)

EXIGENCES D’ADMISSION (de la SAAQ) :

Pour plus de détails, consulte le site de la SAAQ

  • N’avoir aucun antécédent criminel (transport aux USA et transport des matières dangereuses); exigence des employeurs
  • Avoir moins de 4 points d’inaptitude à ton dossier de conduite;
  • N’avoir subi aucune suspension ou révocation de votre permis de conduire au cours des deux dernières années à la suite d’une infraction au Code criminel ou d’une accumulation de points d’inaptitude;
  • Subir un examen visuel auprès de la S.A.A.Q.;
  • Subir un examen médical et faire remplir le formulaire d’évaluation médicale par un médecin;
  • Avoir accumulé une expérience de conduite d’au moins 36 mois comme titulaire d’un permis classe 5 (véhicule de promenade); OU
  • Avoir accumulé une expérience de conduite d’au moins 24 mois comme titulaire d’un permis classe 5 (véhicule de promenade) pour les titulaires du DEP en transport par camion ou d’un autre programme de formation reconnu par la SAAQ sur la conduite d’un véhicule classe 1 sur un chemin public
  • Réussir l’examen théorique de la SAAQ;
  • Réussir 2 examens pratiques de la conduite d’un camion-porteur;
  • Obtenir le permis d’apprenti-conducteur de la classe 3;
Pour l’obtention du permis de conduire classe 1 :

Tu devras répondre à l’une des exigences suivantes :

  • Soit avoir accumulé une période d’apprentissage en tant qu’apprenti conducteur(trice) d’un véhicule classe 1 depuis 3 mois OU
  • Soit avoir accumulé une période d’apprentissage en tant qu’apprenti conducteur(trice) d’un véhicule classe 1 depuis 1 mois si tu réussi tous les modules pratiques relatifs à la sortie sur routes sans accompagnateur dans le cadre du D.E.P. en transport par camion;
  • Soit avoir accumulé une période d’apprentissage en tant qu’apprenti conducteur(trice) d’un véhicule classe 1 depuis 1 mois, tu es âgé de 25 ans ou + ET que tu as accumé au moins 60 mois d’expérience comme conducteur(trice) de véhicule de promenade classe 5); tu pourras obtenir le permis classe 1; OU
  • Soit avoir accumulé une période d’apprentissage en tant qu’apprenti conducteur(trice) d’un véhicule classe 1 depuis 1 mois si tu es déjà titulaire d’un permis de conduire classe 2 ou classe 3.

ENDROITS DE FORMATION :

Note : la plupart de ces formations sont offertes à temps partiel de jour

LIENS RECOMMANDÉS :

Site d’informations sur le métier :

Organismes reliés au transport :

Entreprises de camionnage :

  • Apex Motor Express : importante entreprise de transport par camion de Montréal qui emploie 135 personnes
  • Blais & Langlois : important entrepreneur en génie civil du Nord-du-Québec, est également la plus importante entreprise de transport routier de vrac solide de cette région
  • Boisjoli Transport : entreprise de transport par camion de Joliette dans Lanaudière
  • Brasseur Transport : importante entreprise de transport par camion de La Prairie en Montérégie notamment spécialisée en transport de vrac liquide et qui emploie 120 personnes
  • Cabano Kingsway : division transport de vrac liquide et de vrac solide du Groupe Transforce qui emploie 140 personnes
  • C.A.T. Transport : importante entreprise de transport par camion au Québec qui emploie près de 200 personnes
  • CHALLENGER MOTOR FREIGHT : l’une des plus grandes entreprises de transport routier au Canada dont le siège social est en Ontario, mais qui emploie plus de 250 personnes dans ses bureaux de Dorval
  • Clan Panneton : l’une des plus importantes entreprises de déménagement au Québec qui emploie plus de 200 personnes à l’année
  • Danfreight : plus importante entreprise de transport par camion de Lanaudière notamment spécialisé en transport à température controlée et qui emploie plus de 230 personnes
  • Déménagement Montréal Express : plus importante entreprise de déménagement résidentiel et commercial de Montréal et l’une des plus importantes au Québec qui emploie plus de 150 personnes  à l’année
  • Déménagement Rapide : plus importante entreprise de déménagement résidentiel, commercial et industriel de la région de Québec et l’une des plus importantes au Québec qui emploie 100 personnes à l’année
  • Distribution Marcel Dion : importante entreprise de transport par camion au Québec
  • Explorer Transport : l’une des plus importantes entreprises de transport par camion de la région de Laval qui emploie 100 personnes
  • Express Mondor : l’une des plus importantes entreprises de transport par camion de Lanaudière qui emploie plus de 80 personnes
  • Excel Transportation (en anglais) : importante entreprise de transport par camion au Québec
  • FT Transport : importante entreprise de transport par camion du Bas-St-Laurent
  • GHL Transport : importante entreprise de transport par camion de Montréal spécialisée en transport de vrac liquide et qui emploie plus de 100 personnes
  • Gosselin Express : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion et déménagement en Chaudière-Appalaches qui emploie 90 personnes
  • Groupe Bellemare : plus importante entreprise de transport par camion Mauricie qui emploie plus de 230 personnes
  • Groupe Boutin : quatrième plus importante entreprise de transport par camion au Québec et seconde en Montérégie qui emploie plus de 480 personnes
  • Groupe CTMA : importante entreprise de transport par camion et de transport maritime au Québec, la plus importante en Gaspésie qui emploie plus de 275 personnes (incluant ses 2 divisions)
  • Groupe Desgagnés div Tessier : importante entreprise de Baie-Comeau en Côte-Nord, filiale de l’une des plus importantes compagnies maritimes du Québec spécialisée dans le transport routier de charges hors norme
  • Groupe Gilbert : l’une des plus importantes entreprises de transport par camion du Saguenay-Lac-St-Jean qui emploie 100 personnes
  • Groupe G3 Transport : importante entreprise de transport par camion au Québec
  • Groupe Goyette : importante entreprise de transport par camion  au Québec qui emploie 125 personnes
  • Groupe Guilbault Transport :  cinquième plus importante entreprise de transport par camion au Québec et plus importante de la région de Québec qui emploie plus de 560 personnes
  • Groupe Jules Savard : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec qui emploie plus de 220 personnes
  • Groupe Képa Transport : l’un des plus importantes endtreprises de transport par camion en Abitibi-Témiscamingue qui emploie 105 personnes
  • Groupe Morneau : troisième plus importante entreprise de transport par camion au Québec et plus importante du Bas-St-Laurent qui emploie près de 740 personnes
  • Groupe Nadeau : importante entreprise de transport par camion de Lanaudière qui emploie plus de 140 personnes
  • Groupe sgt : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec et la plus importante du Centre-du-Québec qui emploie plus de 550 personnes
  • GROUPE TRANSFORCE TRANSPORT (et ses filiales) : plus importante entreprise de transport par camion au Canada qui emploie plus de 13 400 personnes partout au pays dont 5 600 au Québec
  • Groupe Trans West :  l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec
  • Groupe TYT : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion du Centre-du-Québec qui emploie plus de 225 personnes
  • J.E. Fortin Transport : importante entreprise de transport par camion au Québec de St-Bernard-de-Lacolle en Montérégie spécialisée en transport de marchandises sous température contrôlée (notamment des produits alimentaires) qui emploie 95 personnes
  • J.M.F. Transport : l’une des plus importantes entreprises de transport par camion en Estrie qui emploie 70 personnes
  • Laidlaw : importante entreprise de transport par camion de St-Mathieu-de-Beloeil en Montérégie qui emploie 160 personnes
  • L. Bilodeau & Fils Transport : importante entreprise de transport par camion de Chaudière-Appalaches, l’une des plus importantes spécialisée en  transport d’animaux vivants au Québec, mais également en transport sous température contrôlée et qui emploie 115 personnes
  • L. Simard Transport : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec
  • Martin Roy Transport :  l’un des plus importantes entreprises de transport par camion en Abitibi-Témiscamingue
  • Normandin Transit : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec et seconde plus importante en Montérégie qui emploie plus de 480 personnes
  • Robert Transport inc.: seconde plus importante entreprise de transport par camion au Québec, mais la plus importante en Montérégie qui emploie plus de 2 200 personnes
  • Simard Transport : importante entreprise de transport par camion et d’entreposage de Montréal qui emploie plus de 250 personnes
  • Transcol : l’une des plus importantes entreprises de transport par camion du Saguenay-Lac-St-Jean qui emploie 80 personnes
  • Transport Alfred Boivin : l’une des plus importantes entreprises de transport par camion du Saguenay-Lac-St-Jean qui emploie 100 personnes
  • Transport Asbestos Eastern : importante entreprise de transport par camion au Québec
  • Transport Bernières : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec et seconde plus importante de la région de Québec qui emploie plus de 200 personnes
  • Transport Besner inc. : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec et plus importante en Chaudière-Appalaches
  • Transport Bessette & Boudreau : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec et plus importante en Estrie qui emploie 220 personnes
  • Transport Bourassa : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec et troisième plus importante en Montérégie qui emploie plus de 350 personnes
  • Transport Bourret : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec qui emploie plus de 450 personnes
  • Transport Couture : importante entreprise de transport par camion au Québec
  • Transport Grégoire : importante entreprise de transport par camion au Québec
  • Transport Gylmir : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec qui emploie plus de 200 personnes
  • Transport Hervé Lemieux : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec qui emploie plus de 350 personnes
  • Transport Idéal : importante entreprise de transport par camion de Québec qui emploie 110 personnes
  • Transport Jacques Auger : importante entreprise de transport par camion au Québec spécialisée en transport en vrac liquide et de produits pétroliers qui emploie près de 230 personnes
  • Transport Jean-Marie Bernier : l’une des plus importantes entreprises de transport par camion du Saguenay-Lac-St-Jean
  • Transport Matte :  importante entreprise de transport par camion au Québec, l’une des plus importantes de la région de Québec qui emploie 125 personnes
  • Transport Nordicité : importante entreprise de transport par camion au Québec spécialisée en transport de produits pétroliers
  • Transport RPM : plus importante entreprise de transport par camion des Laurentides qui emploie 100 personnes
  • Transport Sonar : importante entreprise de transport par camion au Québec et plus importante de la région de Laval qui emploie 200 personnes
  • Transport Vital Côté : importante entreprise de transport par camion au Québec spécialisée en transport de produits laitiers
  • Transports Inter-Nord : l’une des plus importantes entreprises de transport par camion des Laurentides qui emploie près de 80 personnes
  • TST OVERLAND :  l’une des plus importantes entreprises de transport par camion au Canada qui emploie 500 personnes au Québec
  • V.A. Transport : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec qui emploie près de 90 personnes
  • VTL Transport : importante entreprise de transport par camion de Québec qui emploie 60 personnes
  • XTL transport : l’un des plus importantes entreprises de transport par camion au Québec

Autres types d’entreprises reliées au domaine du transport :

Pour des entreprises spécialisées en travaux publics, voir le Portrait de l’industrie de construction de génie civil

Pour des entreprises en construction (commerciale, institutionnelle, industrielle et résidentielle), voir le Portrait de l’industrie de la construction

Pour des compagnies minières, voir le Portrait de l’industrie minière

Manufacturiers mondiaux de camions :

  • AM General : manufacturier américain de camions militaires (en anglais)
  • Dailmer Trucks (voir aussi ses filiales : Freighliner, Western Star Trucks, Mercedes-Benz Trucks)  : site de ce manufacturier allemand de camions (en anglais)
  • Ford Trucks : site de ce manufacturier américain de véhicules commerciaux (en anglais)
  • General Dynamics Land Systems Canada : site de ce manufacturier américain de véhicules militaires (en anglais)
  • General Motors : site de ce manufacturier américain de véhicules commerciaux (en anglais)
  • Hino Canada (filiale de Toyota) : site de ce manufacturier japonais de véhicules commerciaux
  • Isuzu Trucks Canada : site de ce manufacturier japonais de véhicules commerciaux
  • Iveco (filiale de Fiat) : site de ce manufacturier italien de véhicules commerciaux
  • KMW : site de ce manufacturier allemand de véhicules militaires (en anglais)
  • Mitsubishi-Fuso Trucks (filiale de Daimler et Mitsubishi) : site de ce manufacturier germano-japonais de camions (en anglais)
  • Navistar International : site de ce manufacturier américain de véhicules commerciaux (en anglais)
  • Paccar Trucks (voir aussi ses filiales Kenworth et Peterbilt) : site de ce manufacturier américain de véhicules commerciaux (en anglais)
  • Rheinmetall Defence : site de ce manufacturier allemand de véhicules militaires (dont des camions de transport) en anglais
  • Sterling trucks (Ford) : site de ce manufacturier américain de camions (en anglais)
  • Terex : manufacturier américain de camions et d’engins qui fabrique notamment des camions militaires
  • Volkswagen Commercial Vehicles (voir aussi sa filiale Scania) : site de ce manufacturier allemand de véhicules commerciaux (en anglais)
  • Volvo Trucks Canada (voir aussi sa filiale Mack Trucks) : site de ce manufacturier suédois de camions

Source: Metiers-Quebec.org